Actualités & Publications

Actualité Enterprise - 26/09/2017

Vigeo Eiris, second party opinion de la 3ème obligation verte émise par ENGIE

D’un montant de 2 milliards, ce Green Bond s’ajoute aux deux précédents portant le total obligataire émis par l’entreprise française en Green Bond depuis 2014 à 5,25 milliards d'euros

Cette nouvelle émission obligataire verte confirme l’engagement du Groupe à jouer un rôle de premier plan dans la transition énergétique tout en accompagnant le développement de la finance verte.

Le cadre général de ces obligations vertes (framework) reste inchangé par rapport à celui de mars 2017. Ainsi, cet emprunt contribuera au « financement du développement du Groupe dans des projets d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de préservation des ressources naturelles, ainsi que des investissements de R&D dans ces domaines et des prises de participations dans des projets du fonds à impact social d’ENGIE « Rassembleurs d’Energies ». »

Avec une maturité moyenne de 13,1 ans et un coupon moyen de 1,36 % pour les trois tranches émises le 19 septembre 2017, le Groupe profite « des conditions de marché propices pour étendre la durée moyenne de sa dette à des conditions favorables. »

Comme la précédente, cette émission a fait l’objet d’une nouvelle opinion par Vigeo Eiris. L’agence a évalué ce Green Bond et fournit ses conclusions, en particulier sur les finalités environnementales, sa contribution au développement durable et sur la gestion responsable de l’émission, en ligne avec les Green Bond Principles.

Thèmes : Green bonds