Actualités & Publications

Actualité Corporate - 19/12/2018

L’OIT publie une importante recherche en appui sur les données de Vigeo Eiris au sujet des déterminants et des bénéfices de l’intégration des normes sociales internationales dans les stratégies des entreprises

Le working paper publié le 14 décembre 2018 par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) « Corporate Social Responsibility: Exploring determinants and complementarities » questionne les différences de comportements des entreprises au regard de leurs responsabilités sociales et met en lumière le rôle clé de l’application active des normes relatives aux droits sociaux fondamentaux dans le succès des firmes

La responsabilité sociale des entreprises suscite, parallèlement à l’engagement des acteurs économiques, l’intérêt croissant des chercheurs et des institutions publiques internationales. Un enjeu fondamental est de comprendre comment se traduisent dans les faits le respect des normes sociales et environnementales internationales et à quel degré la mise en œuvre des principes de gouvernance et des règles de conduite responsable dans la gestion et les opérations des entreprises agissent-ils sur leurs résultats.

Guillaume Delautre et Bruno Dante Abriata apportent à ces questions un éclairage inédit en appui les données et les notations issues de la recherche de Vigeo Eiris (ILO Research Department, Working paper n°38, December 2018). « Corporate Social Responsibility: Exploring determinants and complementarities » est une recherche menée pour l’OIT avec le soutien du gouvernement français. Elle approfondit la recherche académique sur les déterminants économiques et institutionnels de l’engagement des entreprises en faveur de comportements socialement responsables et questionne les sous-jacents de la diversité de leurs comportements sous l’angle de la complémentarité et de la substituabilité potentielles entre les différents domaines de responsabilité sociale.

Les auteurs rappellent que même si leurs caractéristiques économiques expliquent en grande partie leurs comportements, les entreprises élaborent et déploient leurs démarches de responsabilité sociale sous l’influence directe du cadre normatif et institutionnel dans lequel elles opèrent. Dans cette perspective, et en appui sur les croisements thématiques et territoriaux des scores alloués sur une longue période par Vigeo Eiris à un échantillon de près de 1200 entreprises, les auteurs montrent que la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est d’autant plus tangible et probante quand elle est conçue et mise en œuvre dans un contexte de réglementation sociale avancé. Ils établissent en particulier que le respect de la liberté d’association et l’effectivité d’une gouvernance d’entreprise capable d’impulser et de contrôler les démarches de responsabilité sociale exercent une influence transversale positive sur les autres dimensions de la responsabilité sociale.

Téléchargez la recherche 

Thèmes : ESG, Gouvernance, recherche