Actualités & Publications

Actualité Corporate - 26/09/2017

Contribution de Vigeo Eiris à propos de la publication du rapport intermédiaire du Groupe d’Experts de Haut Niveau (HLEG) sur la finance responsable mandaté par la Commission Européenne

Vigeo Eiris a contribué à la consultation publique lancée par le Groupe d'Experts de Haut Niveau (HLEG) sur la finance responsable et fourni ses commentaires sur son rapport intermédiaire publié le 13 juillet dernier.

Vigeo Eiris a également transmis une lettre à Christian Thimann, Président du groupe HLEG, pour souligner sa position sur le rôle spécifique des agences de notation ESG dans la chaîne de valeur de la finance responsable.

« Monsieur le Président, Cher Monsieur Thimann

Nous avons pris connaissance avec beaucoup d’intérêt du rapport intermédiaire publié le 13 juillet par le Groupe d’experts de haut niveau (HLEG) visant à promouvoir une réflexion collective sur la durabilité de la finance et la finance responsable. Nous considérons que cette initiative répond à un besoin majeur de clarification et de renforcement du rôle dévolu à la finance, au service de la croissance économique et du développement humain et environnemental durable.

Nous constatons cependant qu’il manque un maillon, selon nous essentiel, dans l’analyse de la chaine de valeur de la finance durable telle qu’elle ressort du rapport du HLEG. En effet, il n’est pas fait mention de l’existence et du rôle des agences de notation de la responsabilité sociale alors même que rôle est crucial et distinct de celui des agences de notation crédit.

La collecte et la qualification de l’information relative à la situation, aux perspectives, aux risques et aux performances des entreprises sur les facteurs ESG (Capital humain, Droits humains, , Ethique des affaires, Environnement, Gouvernance, Relations avec les communautés,) sont essentielles pour l’efficience des marchés, l’allocation optimale des capitaux et la réduction de l’asymétrie de l’information.

Or, le rapport intermédiaire de la HLEG semble occulter ce segment de la chaine de valeur et les enjeux associés à l’analyse et la notation des comportements des entreprises en matière sociale, sociétale, environnementale et de gouvernance. Il n’identifie que les agences de notation crédit parmi les contributeurs potentiels à l’amélioration du fonctionnement des marchés et de la finance responsable.

Cette vison constitue de notre point de vue un raccourci et une confusion.

Dans la réalité, les agences de notation ESG du type Vigeo Eiris ont été historiquement les premières interfaces entre les investisseurs et les entreprises. Ces agences jouent un rôle unique, décisif et irremplaçable dans l’identification des facteurs ESG comme leviers de durabilité. Elles permettent ainsi aux opérateurs financiers de prendre en compte les risques spécifiques de la durabilité. En effet, les agences de notation de la RSE évaluent la capacité future de création de valeur et les risques de durabilité sur le long terme, incluant la variation des actifs immatériels, alors que les agences de notation crédit ont pour rôle d’évaluer les risques de solvabilité mesurables à partir de ratios financiers avec des objectifs de court terme.
Nous recommandons donc au HLEG d’enrichir son analyse afin de :

– Expliciter la chaine de valeur de la finance durable, mieux la détailler pour mettre en exergue et valoriser les rôles et les missions ou fonctions dévolues à chaque maillon de cette chaine, en différenciant le rôle et les spécificités des notations des risques ESG et du risque crédit
– Mettre en exergue les responsabilités spécifiques des différents maillons de la chaine de valeur aux fins de formuler à l’attention des uns et des autres des principes clairs définissant les engagements, les processus, les moyens et les dispositifs qu’il leur incombe de mobiliser pour contribuer efficacement à la communauté d’objectifs de la finance durable.

Vigeo Eiris est disposé à apporter sa pleine contribution à l’approfondissement et au succès de la démarche du groupe d’experts de haut niveau (HLEG).

En vous remerciant de l’intérêt que vous voudrez bien porter à cette communication, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de nos sentiments les plus cordiaux. »
Nicole Notat                                                                                            Fouad Benseddik

Présidente de Vigeo Eiris                                                                         Directeur des relations institutionnelles
et des méthodes

Plus d’information sur HLEG

En téléchargement :
icon-download-34x36 Courrier à Monsieur Christian Thimann
Thèmes : ESG, Europe, finance responsable