Actualités & Publications

Actualité Enterprise - 09/01/2017

Vigeo Eiris, second party opinion de la première obligation verte de la France

C’est l’évènement marquant du début de l’année 2017 : la France lance sa première émission obligataire verte « Green OAT* » en appui sur la second party opinion de Vigeo Eiris

logo-republique-francaise

Mardi 3 janvier, Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, et Michel Sapin, Ministre de l’Economie et des Finances, ont présenté le cadre de la première obligation verte souveraine de l’Etat français. Une opération qui va permettre de financer de manière responsable et innovante les politiques climatiques et environnementales de la France.

En effet, conformément aux engagements pris par la France pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat et à ses politiques environnementales, et en appui sur le label Transition Energétique et Ecologique pour le Climat « TEEC », cette première obligation verte de la France va cibler des dépenses du budget de l’État et du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) sur :
– la lutte contre le changement climatique,
– l’adaptation au changement climatique,
– la protection de la biodiversité,
– et la lutte contre la pollution.

Le rôle de Vigeo Eiris, est d’évaluer cette Green OAT* et de fournir une opinion au sujet de la prise en compte des facteurs et des finalités de responsabilité sociale et environnementale dans la conception et la gestion de l’émission, en ligne avec les « Green Bonds Principles ».

Consulter le site du ministère

 

*OAT signifie « Obligation Assimilable du Trésor », une émission obligataire émise par la République française. Cette OAT verte doit être considérée comme l’opération potentielle à venir, dont l’émission est soumise aux conditions de marché.

Thèmes : ESG, France, Green bonds